Les bonnes raisons d’aimer Madagascar

Madagascar est, certes, une invitation au balnéaire et aux activités nautiques, mais elle se prête surtout à un écotourisme très diversifié. Son cadre naturel unique au monde abrite des espèces endémiques. Enfin, la richesse de Madagascar réside dans son peuple accueillant, attaché à ses traditions, coutumes et savoir-faire.

Madagascar, officiellement la République de Madagascar, est un pays insulaire dans l’océan Indien, au large de la côte sud-est de l’Afrique, à la hauteur du Mozambique. Il est également la plus grande île en Afrique et est la quatrième plus grande île dans le monde. Elle est séparée du continent par le canal du Mozambique. Notez que l’île était autrefois accordée à l’Afrique, qui a été séparé conduisant à l’isolement et est la cause de la conservation sur le territoire de nombreuses espèces uniques au monde.

C’est une île-continent fascinante et magique. Elle dispose d’un extraordinaire potentiel. « L’Ile Rouge » comme elle se définit, est une destination exceptionnelle en raison du tourisme très diversifié que l’on peut y pratiquer. Celui-ci s’organise autour de 3 pôles : le balnéaire et ses corollaires (plongée et autres activités nautiques), l’écotourisme et les sports d’aventure servis par des mesures de préservation de la nature (nombreux parcs naturels et réserves) et le tourisme de découverte culturelle en allant à la rencontre des 18 peuples qui composent la population malgache et de leurs traditions.

1. Sa diversité géographique

A Madagascar, on admire tous les paysages

A Madagascar, on admire tous les paysages

Madagascar s’impose comme une destination de premier ordre. Il y a d’abord sa taille et donc sa diversité géographique, s’étirant entre la houle de l’Océan Indien et la sérénité de la côte Ouest, le long du canal du Mozambique. On admire tous les paysages : Brousses épineuses au sud, montagnes volcaniques au nord, récifs de corail à l’ouest, falaises surplombant le littoral à l’est, des rizières, des Hautes Terres aux reliefs enchevêtrés, des plateaux calcaires comme Bemaraha ou gréseux comme l’Isalo, sculptés par l’érosion de l’eau et des vents, de grands bassins sédimentaires sur le versant ouest et des paysages de savanes au sud-ouest : la variété des paysages de Madagascar est inégalée. Le Nord résume, à lui seul, la géographie de l’Ile (forêt, plages de rêve, hauts reliefs, récifs coralliens) et le sud déroule des espaces infinis où le soleil règne en maître. Le sud-est de Madagascar abrite le Massif du Makay, une région encore méconnue de l’homme. Une équipe de scientifiques ont pu y répertorier 2.000 espèces de plantes et d’animaux. Ce kaléidoscope géographique et la beauté des paysages justifient déjà le voyage !
(+) Voir Plus